Joyeux anniversaire Louis Antoinette !

Ça fait 1 an que Louis Antoinette existe. Non mais vous vous rendez compte ?! Déjà 1 an qu’on ré-enchante la couture avec vous !

Nous vous avons réservé quelques surprises sur le site et sur les réseaux sociaux à l’occasion de cet anniversaire, mais nous voulions aussi en profiter pour échanger avec vous, vous dire où nous en sommes, tout ce que nous avons appris depuis 1 an, avoir vos impressions… Bref, partager un peu des coulisses de Louis Antoinette avec vous. Et on a décidé de le faire au travers de quelques chiffres clés…

C’est parti !

15 : c’est le nombre de modèle que nous avons imaginé depuis 1 an, dont 2 en collaboration avec Elsa muse, et un avec Solène, la gagnante du concours #hacklamode que nous avions lancé en janvier.

1997 : c’est le nombre de mètres de tissu découpé pour nos kit couture.
Au début de l’aventure, nous faisions tout nous même : découpe du tissu, de la mercerie (thermo, biais, passepoil…) et puis le projet a suffisamment grandi pour qu’on passe la main sur la préparation de ces kits. C’est depuis quelques mois un ESAT, un centre médico-social qui a pour objectif l’insertion sociale et professionnelle des adultes handicapés qui vous prépare vos kits aux petits oignons, le tout en région parisienne.
Ils font un travail d’une minutie incroyable, au début on avait un peu peur de passer la main mais c’est l’une des meilleures décisions qu’on ait prise ! Il faut absolument qu’on vous prépare une vidéo sur la manière dont ils travaillent, une chose de plus à ajouter à notre to do list 🙂

2876 photos pour vous présenter les collections… Dont quelques ratés !! On n’y avait pas pensé pour les shooting précédents, mais pour celui de l’été nous avons décidé de garder un dossier « photos fail ». Attention les yeux ! 

3 : c’est le nombre de déménagements qu’on a déjà du gérer depuis juin 2015… Et un prochain prévu en octobre !
Emballer, fouiller dans des cartons pour retrouver des dossiers, perdre des échantillons de tissu, des cartes de visites fraichement imprimées… Tout ça, ça nous connait !

2 salons pour vous rencontrer « en vrai » : Créations & Savoir Faire et Aiguille en fête. De chouettes moments à chaque fois, on languit d’avoir un bureau plus spacieux pour vous rencontrer plus régulièrement et partager avec vous de chouettes évènements.

18 « pitch » pour présenter Louis Antoinette. Auprès de banques et autres établissements financiers, de partenaires, de journalistes, d’incubateurs, de jurys… Quand on créé une start-up, il faut évidemment un concept original, mais il faut aussi savoir le présenter et le défendre en 5 minutes top chrono. Et c’est une bonne dose de stress à chaque fois !
Réussir à dire tout ce qu’on veut dans le temps imparti, démontrer par A + B à des gens qui n’évoluent pas forcément dans le secteur de la mode et/ou de la couture que BIEN SÛR, Louis Antoinette est une idée lumineuse, c’est un défi de tous les instants.

C’est d’ailleurs un peu ce qu’on a fait avec kisskissbankbank. Vous le savez peut-être, nous avons lancé 3 mois après la sortie de notre site e-commerce une campagne de financement pour nous aider à lancer la vraie première collection Automne/HIver 2015/16.

Nous demandions un minimum 8 000 euros pour être en mesure d’effectuer les actions suivantes :

kisskissLouis Antoinette

La campagne a été un réel succès puisque nous avons récolté 14 586€ (vous le croyez si je vous dis que même le dentiste de Romain a participé…).

Et cet argent, nous nous en sommes servis pour faire… exactement ce qu’on avait dit 🙂 
– Les donateurs recevaient en contrepartie de leur contribution un des modèles de la nouvelle collection, cela nous a permis de mesurer le nombre de pré-commande validées et donc de pouvoir lancer la production de kits et patrons (dont l’achat du tissu)
– Nous avons pu participer au salon CréationS & Savoir Faire, avec un stand de 6m2 qui nous a couté 5 000 euros, Julien a commandé une nouvelle surjeteuse PFAFF et nous avons un joli appareil Nikon qui nous permet d’alimenter notre flux Instagram notamment 🙂

Le reste, nous l’avons investi dans la préparation d’une offre Louis Antoinette en anglais. C’est un projet qui nous occupe depuis janvier 2016 et qui a demandé un nombre d’heure de travail incalculables !!!
Il a tout d’abord fallu repenser tout le packaging pour que les 2 langues soient présentes dessus, nous avons du apprendre les inch et leur équivalence en centimètres (Déjà à l’école je détestais convertir des mètres en dm, cm, mm, alors je vous laisse imaginer le calvaire…)
Et après le packaging… les carnets ! La couture en français, c’est déjà un poil technique, alors en anglais…

Mais voilà, après ce travail de longue haleine, tous nos modèles sont désormais disponibles dans les 2 langues, et le site sera prêt lui aussi en anglais à la rentrée. Maintenant, il ne nous reste plus qu’à conquérir le monde…

Louis Antoinette, c’est donc des chiffres, mais aussi des personnes.
Il y a nous 3, les fondateurs, mais il y a aussi des « petites mains » qui nous ont rejoint pour des périodes de stages allant de 3 à 6 mois et qui ont su faire grandir le projet avec nous de manière incroyable.
Du coup, même à seulement 5 dans le bureau, on a l’impression d’être une vraie équipe, et ça nous met du baume au coeur au quotidien.

Nous avons mis en place un système de sortie tous les mois : chaque nouvel arrivant est en charge de nous trouver la prochaine activité qu’on fera tous ensemble. Pour le moment nous avons donc eu le droit à un cours de patinage artistique (ma 1ère conclusion toute personnelle -> je HAIS les stagiaires bons en patinage) et à une autre sortie Escape Game. (Ma 2ème conclusion toute personnelle : la prochaine qui propose une sortie shopping est embauchée sur le champ)

Voila, ça c’était pour les coulisses de Louis Antoinette. On revient dans quelques jours, pour parler de vous cette fois 🙂