On a un truc à vous dire…

Quand nous nous sommes lancés il y a 4 ans, nous avions un rêve : réinventer la mode.  Pour celles qui nous suivent depuis le début, vous avez pu nous voir nous agiter dans le métro ou à la TV sur le plateau de BFM, avec notre campagne de financement participative sur KissKissBankBank…

Nous avions alors quitté nos emplois salariés pour nous lancer dans ce pari un peu fou : dépoussiérer la couture. Et vous nous avez accueillis avec un tel enthousiasme que pendant ces quatre années et plus de 40 000 patrons écoulés, nous avons mis tout en œuvre pour faire bouger les lignes et bousculer les codes de la mode. Vous nous avez touché avec vos créations partagées sur Instagram, vous avez fait exploser les compteurs avec vos réalisations pour #hacklamode Saison 1, 2 et 3, vos visites et vos mots doux aux trois salon Création et Savoir Faire ont été un vrai shoot de bonheur…

Bref, nous avons vécu une période exceptionnelle. On a beaucoup ri, un peu pleuré, on s’est crié dessus… Mais peu importe : à tous les trois, nous avons réussi à tout surmonter et surtout à y prendre un plaisir fou.

  

1er kit –  Juin 2015 juste avant le lancement du site

Et puis vint CAPSUL studio !

L’an dernier nous avons voulu prendre un risque supplémentaire et proposer un nouveau modèle de production de la mode en créant CAPSUL studio. Ce modèle, il existait déjà  il y a une centaine d’années : faire réaliser un vêtement par une couturière sur la base d’un patron de créateur. Et notre idée de remettre ce concept au goût du jour a suscité une adhésion générale – sur le papier en tous cas.  Autant vous le dire, nous avons vécu au cours de l’année 2017 une période fascinante d’un point de vue entrepreneurial et humain.

Nous avons eu la chance d’être soutenus financièrement par des investisseurs et amis, nous avons monté une équipe au top et avons même recruté notre premier CDI ainsi qu’un contrat Pro. Nous étions tellement fiers d’avoir pu créer DEUX emplois avec notre modeste aventure !

Ce projet nous a également permis de nous rapprocher d’autres marques de patrons et tissus qui étaient à fond avec nous et que nous remercions pour leur soutien. Sans oublier bien sûr les 60 couturières passionnées et motivées avec lesquelles nous avons eu la chance d’échanger au quotidien pendant cette année, et qui ont cru à CAPSUL studio aussi fort que nous.

photoequipe2

Notre équipe de choc en 2017 

Une idée ambitieuse…

Nous avons malheureusement dû prendre la décision d’arrêter CAPSUL studio cet été après 9 mois d’activité. Sans entrer dans tous les détails, sachez que CAPSUL a été un projet très ambitieux… et donc très couteux en terme de ressources financières & humaines. Malgré de nouvelles ventes tous les mois, nous n’avons pas réussi à trouver un équilibre suffisant pour nous permettre de continuer l’aventure plus longtemps.

Notre erreur principale ?
Nos convictions étaient si fortes (et le sont toujours…) concernant ce projet de réinvention de la mode et de revenir à un modèle ou le patron serait maître et que les couturières seraient valorisées pour leur savoir-faire que nous y avons mis toute notre énergie, au détriment de Louis Antoinette.

… aux conséquences un peu douloureuses.

Depuis notre décision d’arrêter CAPSUL, nous avons du prendre d’autres décisions tout aussi difficiles concernant Louis Antoinette, afin de continuer à envisager un futur pour cette marque que l’on aime tant :

  • Nous avons dû arrêter la production de patrons pochette & de kits pour ne conserver que les PDF, moins coûteux en terme de production et de stock. C’est la raison pour laquelle une grande partie des produits sont en rupture aujourd’hui.
  • Nous ne serons plus distribués dans aucun point de vente. Les patrons que vous trouverez en boutique chez nos revendeurs sont probablement les derniers, ils seront bientôt Collectors ☺.
  • Nous nous concentrons principalement sur les PDF c’est grâce aux ventes des PDF que nous arrivons à maintenir l’activité aujourd’hui.
  • Malheureusement cette année nous ne serons pas au salon Création et Savoir-Faire.
  • Enfin, et sûrement le plus difficile pour nous : devant l’incapacité de tous nous rémunérer, nous avons choisi de ne conserver qu’une seule personne aux commandes : Romain conserve donc la gestion de l’ensemble de Louis Antoinette, tandis que Julien et Floriane n’interviendront que plus ponctuellement pour le moment. En conséquence, nous vous demandons juste un peu d’indulgence dans les prochaines semaines concernant les réponses à vos messages, les délais seront un peu plus longs que d’habitude 🙂

Notre souhait le plus cher à tous les 3 : retrouver une situation financière stable et continuer à ré-inventer la mode de demain avec vous!

 

La bonne nouvelle dans tout ça ?

On parle de nous, on en oublierait presque de vous dire… que la bonne nouvelle dans tout ça (disons qu’il faut bien en trouver une…) c’est que nous allons faire une braderie de noël à partir de Mercredi 21 novembre 2018 à 21h car nous devons déstocker tous nos produits avant Noël, et ce jusqu’à rupture des stocks ! Nous allons donc vendre quasiment à prix coutant tous nos kits restants, nos stocks de tissus, ainsi que proposer une offre sur nos patrons pochette. Vous pouvez vous inscrire sur le lien ci dessous.:

Une nouvelle fois : merci à tous pour votre soutien, vos messages, vos photos depuis 4 ans, ne changez rien ! 
De notre côté, on se remet au travail, et on espère fort fort fort que 2019 nous emmène ensemble vers une nouvelle et belle aventure.
 
Floriane, Julien et Romain
Nous 3

 

 

 

 

 

Vidéo de notre passage sur BFM TV lors de la campagne de financement participative en 2015 :

 

Vidéo de notre défis dans le métro en 2015 :